Une vie d’artiste courte mais intense

Giuliana Ippoliti, de nationalité italienne, avec une licence de physique, a vécu et travaillé à Genève de 1972 à 2007, avec son mari Giorgio Stefanini, physicien au CERN. Elle a été professeur de mathématiques et physique au Cycle d'Orientation.

En 1992 elle a découvert son talent et sa passion pour la peinture et s'est consacrée entièrement à son activité artistique. Après une formation de base, elle a suivi des cours et des ateliers, notamment à Lausanne et à Londres. Elle a fait plusieurs expositions; sa dernière personnelle était en 2006 à Genève.

En 2004 Giuliana a été frappée par le cancer. Elle a reçu un traitement clinique d'abord à Genève, ensuite à Zurich, après qu'elle se fut installée avec Giorgio en 2008 à Wilen SZ. Elle est décédée en avril 2012.

Peu de temps après, leur projet commun de créer une Fondation d'intérêt public s’est réalisé. La Fondation Giuliana et Giorgio Stefanini a commencé son activité en août 2012. La Fondation soutient des projets ciblés dans les domaines de la recherche sur le cancer, des arts visuels et de la musique classique.

Les oeuvres de Giuliana seront léguées à la Fondation.

Pour toute question, veuillez contacter Giorgio.






Les oeuvres de Giuliana

Giuliana a produit la plupart de ses oeuvres entre 1994 et 2004. Ensuite, pendant certains périodes de thérapie, elle devait interrompre son activité, mais dès qu’elle allait mieux, elle reprenait à travailler avec entrain. Elle a eu son propre atelier à Genève jusqu'en 2007.

Giuliana aurait souhaité exposer ses œuvres dans son nouveau lieu de résidence. Cela n’a malheureusement pas été possible.
Une rétrospective a eu lieu au Schlossturm Pfäffikon SZ du 19 au 28 septembre 2014. La rétrospective a été un hommage de Giorgio à Giuliana et a réalise aussi son souhait. Le catalogue est disponible sur demande.

Giuliana a travaillé avec plusieurs media et techniques mixtes sur toile, papier, carton et bois. Elle a également fait plusieurs gravures. Elle a développé des thèmes spécifiques (masques et arbres entre autres). Ses sujets sont souvent des figures et de lieux imaginaires. Les compositions abstraites constituent une partie importante de son œuvre.

La densité picturale est frappante, la palette de couleurs est chaude, vive et puissante. L’observateur reçoit une très forte impression.

Les galeries de photos donnent un aperçu de l’œuvre saisissante de Giuliana.



Galeries de photos


Cliquez sur les vignettes pour agrandir l’image.